Contenu pour le mot clé: Sièges sociaux

14 février 2019

« Why Quebec sees SNC-Lavalin as an asset, not a liability »

« In Ottawa, there appears to be little sympathy these days for SNC-Lavalin, the giant engineering corporation facing prosecution for bribery schemes in Libya. The company was hoping to strike a deal with federal prosecutors in order to avoid a trial. If guilty, it would be cut off from lucrative Canadian government contracts for a […]

14 février 2019

« ‘It’s sad’ no one asked questions while SNC profits soared: Ex-Caisse exec »

« The long series of scandals ensnaring SNC-Lavalin Group Inc.  has one former executive of the Caisse de dépôt et placement du Québec calling for more accountability when it comes to corporate bribes for global contracts. Michel Nadeau, a former deputy chief executive of Caisse – the largest shareholder in SNC – told BNN Bloomberg […]

13 février 2019

Lightspeed devra demeurer au Québec

Comme pour SNC-Lavalin, la Caisse de dépôt impose à Lightspeed – qui s’apprête à faire le saut en Bourse le mois prochain – des conditions strictes liées à l’exploitation de l’entreprise et au maintien de son siège social au Québec. Une clause restrictive limitant la capacité de Lightspeed de transférer son siège social hors de la province s’appliquera pendant sept […]

11 février 2019

L’avenir de SNC-Lavalin et gouvernance à la Caisse de dépôt

L’avenir de SNC-Lavalin est-il en jeu ? et y a-t-il un problème de gouvernance à la Caisse de dépôt ? Avec Michel Nadeau, discussion sur l’avenir d’ingénierie et la gouvernance d’Otéra Capital, filiale de la Caisse de dépôt et placement Pour voir l’entrevue, veuillez cliquer ici.

11 février 2019

Les risques et conséquences d’un verdict de culpabilité pour SNC-Lavalin

Avec un siège social de 3000 emplois au Québec et plus de 50 000 employés dans le monde, quelles seraient les risques et conséquences pour SNC-Lavalin si elle est reconnue coupable de fraude et de corruption ? Pour voir les 4 parties de entrevue entre M. Nadeau et Patrice Roy, veuillez cliquer sur les liens suivants: Partie #1: Pourquoi […]

8 février 2019

SNC-Lavalin joue-t-elle son avenir ?

Entre la difficulté d’accès au financement international et les occasions d’affaires qui pourraient s’évaporer, notamment dans les contrats publics, les conséquences potentielles d’un procès criminel sont multiples pour SNC-Lavalin, à qui on refuse toujours le recours au programme de réparation qui lui permettrait d’éviter le passage devant les tribunaux. SNC-Lavalin a préféré jeudi ne pas […]

13 décembre 2018

Protéger SNC-Lavalin : François Legault a-t-il raison ?

François Legault a-t-il raison de vouloir engager tous les acteurs économiques dans la protection de SNC-Lavalin ? Entrevue avec Yvan Allaire, président exécutif du conseil de l’Institut sur la gouvernance. Pour voir l’entrevue, veuillez cliquer ici.

12 décembre 2018

SNC-Lavalin : Le message de la Caisse au marché

Dieu le sait et le diable s’en doute, dit-on. De quoi je parle ? De la volonté de la Caisse de dépôt et placement du Québec de prémunir SNC-Lavalin contre une prise de contrôle étrangère. Selon ce que rapporte mon collègue Richard Dufour, la Caisse a pris une position musclée dans la firme de génie-conseil. En […]

15 novembre 2018

Que doit faire le Québec pour protéger ses sièges sociaux ?

Entrevue de Gérald Fillion avec Yvan Allaire. Pour voir l’entrevue, veuillez cliquer ici.

15 novembre 2018

Sico ferme son usine de Beauport

L’entreprise Sico fermera son usine de Beauport et son entrepôt de Longueuil en septembre 2019. Environ 125 emplois seront perdus. Est-ce un autre exemple d’entreprise québécoise vendue à des intérêts étrangers dont la transaction nuit aux intérêts locaux? Entrevue de Claude Bernatchez avec Michel Nadeau, directeur de l’Institut sur la gouvernance. Pour entendre l’entrevue, veuillez […]

5 novembre 2018

Les magasins Rona qui doivent fermer étaient rentables, soutient leur ancien patron

La fermeture, annoncée lundi par Lowe’s, de 27 magasins au Canada, dont une majorité de succursales Rona, surprend le syndicat, mais aussi Robert Dutton, ancien PDG de Rona de 1992 à 2012. En entrevue à Radio-Canada, M. Dutton, qui est également professeur associé à HEC Montréal, se dit convaincu que « si l’entreprise était demeurée […]

24 septembre 2018

Difficile de protéger notre Québec inc.

Les entreprises canadiennes sont moins bien protégées que celles des États-Unis contre les prises de contrôle hostiles ; les politiciens et les régulateurs sont peu enclins à changer les choses. Plusieurs grandes entreprises québécoises comme Bombardier, Québecor et CGI sont contrôlées par des actions à droit de vote multiple qui empêchent toute vente non désirée. […]

22 septembre 2018

Le Québec Inc. est à vendre

De RONA à St-Hubert, du Cirque du Soleil au C Series, le Québec n’a cessé de perdre de ses fleurons depuis le retour au pouvoir des libéraux en 2014. De grosses pertes pour l’économie du Québec malgré les nombreuses acquisitions par des entreprises d’ici. Face à ce qu’ils ont qualifié «d’inaction» de Philippe Couillard, les […]

22 septembre 2018

Plusieurs fleurons toujours à risque d’une acquisition hostile

Plusieurs fleurons de l’économie québécoise comme Metro, SNC-Lavalin, WSP, CAE et Dollarama sont toujours à risque de voir leur centre de décisions partir vers l’étranger lors d’une offre publique d’achat. « Il y a certainement plusieurs entreprises dites stratégiques dont la vente aurait un impact important au Québec », indique le président de l’Institut sur […]

22 septembre 2018

Le Québec inc. peut-il compter sur elles ?

Alors que de nouveau des sièges sociaux quittent le Québec, la question du rôle de la Caisse de dépôt et d’Investissement Québec refait surface. À quel point ces institutions devraient-elles faire passer le développement économique du Québec avant leur taux de rendement ? Fondée par Jean Lesage en 1965, la Caisse gère les 300 milliards […]

22 septembre 2018

Des ventes déjà bloquées par le fédéral

Le fédéral a déjà bloqué par le passé une prise de contrôle étrangère d’une entreprise canadienne, et ce, même si le conseil d’administration (CA) de l’entreprise avait dit oui. C’est d’ailleurs arrivé en mai dernier. Une entreprise chinoise (CCC International Holding) voulait mettre la main sur la montréalaise Aecon pour la somme de 1,5 milliard […]