Les administrateurs sont indépendants, mais sont-ils légitimes et crédibles ?

Des membres crédibles, un enjeu dominant, le défi incontournable de la gouvernance au 21e siècle.

Dîner-causerie

« Si c’est par sa légitimité qu’un conseil acquiert le droit et l’autorité d’imposer ses volontés à la direction, c’est seulement par sa crédibilité qu’un conseil devient créateur de valeur pour toutes les parties prenantes d’une organisation. »

L’indépendance de la plupart des membres de conseils d’administration est maintenant un fait accompli. Bien qu’ayant contribué à un certain assainissement de la gouvernance des sociétés, force est de constater que cette sacro-sainte indépendance n’a pas donné tous les résultats escomptés.

Profondément perturbés par la crise financière, les sociétés, les agences de règlementation et tous les observateurs de la gouvernance durent admettre que l’indépendance des membres du conseil était une condition nettement insuffisante.

Des développements récents soulèvent de nouveaux enjeux quant à la portée du concept d’indépendance lorsque rapproché du caractère de légitimité des membres de conseil : l’accès aux procurations par des investisseurs pour la mise en nomination d’administrateurs, la diversité aux conseils, l’âge maximal ou la durée maximale des mandats des administrateurs.

La crédibilité d’un conseil, ce mélange de compétences, de connaissances spécifiques du domaine dans lequel exerce la société à gouverner et de réputation d’intégrité, devient, elle, la pierre d’assise de la gouvernance efficace.

Pour mieux comprendre l’importance des enjeux et défis reliés à cette prise de position, qui met encore plus en exergue l’importance de la crédibilité, ce dîner-causerie proposera des mesures susceptibles d’augmenter la crédibilité d’un conseil rendant celui-ci plus en mesure de créer de la valeur pour toutes les parties prenantes de la société.

 À qui s’adresse ce dîner-causerie ?

À toutes les personnes curieuses ou soucieuses de rehausser la qualité de la gouvernance par les conseils d’administration : Présidents de conseil, secrétaires corporatifs et administrateurs ou autres, de tout type de sociétés, que ce soient une entreprise cotée en bourse, un organisme public, une société d’État, une coopérative ou un organisme sans but lucratif.

 Présentation de la thématique

 Panélistes